Caunes-Minervois : ce projet qui prend racine à l’Accueil de loisirs pour adolescents

  • Caunes-Minervois : ce projet qui prend racine à l’Accueil de loisirs pour adolescents
  • Le mercredi 20 novembre 2019

 

 

Les adolescents de l’Accueil de loisirs (AL) de Caunes-Minervois sont bien décidés d’aller au bout de leurs idées, des projets… 100% gagnants.

En fait, il y en avait deux qui n’avaient pu être menés à bien cette année, faute de temps (aux deux sens du terme : conditions climatiques et durée). Il n’en reste plus qu’un aujourd’hui : la reconstruction d’un mur en pierres sèches du village, détruit lors des inondations d’octobre 2018.

L’avant-dernier projet est devenu réalité mercredi dernier. Une demi-douzaine d’ados, aidés par les pompiers présents, ont planté non pas un, mais bien deux oliviers dans la cour du Centre de secours, au pied de la stèle en hommage aux soldats du feu disparus, en présence du vice-président de Carcassonne Agglo en charge de la solidarité Daniel Iché, du maire Denis Adivèze, de plusieurs élus, de Mathieu Chauvelier et Jérôme Batx du pôle Enfance-jeunesse de l’intercommunalité et d’Anthony Mellouk éducateur de l’Accueil de loisirs.

« Il y a 5 ans et demi, nous inaugurions ces locaux grâce à vous, rappelait, s’adressant à Daniel Iché, Denis Adivèze. L’accueil de loisirs va bien, il s’est même épanoui, rajoutait le premier magistrat, histoire de mettre un petit coup sur le bec des détracteurs de l’époque, de faire taire les mauvaises langues. On est fiers d’être du Minervois, on l’est aussi d’être membres de Carcassonne Agglo », ajoutait-il avant de conclure, se tournant vers les ados cette fois « Cette structure, elle est à vous ! Grâce aux élus de l’intercommunalité ! ».

Les Projets 100 % gagnants (et nécessairement citoyens), sont financés par la Caisse d’allocation familiale (Caf) de l’Aude. Carcassonne agglo solidarité (CIAS) est un acteur majeur de cette opération durant laquelle une vingtaine de jeunes Caunois, de 11 à 17 ans fréquentant l’AL, a notamment visité le Musée de marbre, découvert des marbrières etc... .

Et la reconstruction du mur en pierres sèches ? « C’est prévu pour un mercredi après-midi, avant les vacances de Noël ou pendant les vacances de février au plus tard », a affirmé Anthony Mellouk.

 

Retour en images sur ce beau projet