Déplacements : le bon plan de l’agglo !

  • Déplacements : le bon plan de l’agglo !
  • Conférence de presse sur le PGD, lundi 16 décembre 
  • Dernier publi-redactionnel sur le PGD en cliquant ici

 

 

 

Le Plan Global de Déplacement (PGD), qui sera soumis au vote des conseillers communautaires vendredi 20 décembre, est un document de 80 pages au moins, résumé en cinq minutes par le président de Carcassonne Agglo, histoire d’aller droit à l’essentiel, ce lundi 16 décembre, lors d’une conférence de presse.

L’essentiel consiste à réduire d’abord, enrayer et stopper à terme, le tout-voiture, les déplacements coûteux et polluants. « On a mené la réflexion avec les habitants du territoire, principaux concernés », ont expliqué Régis Banquet et Michel Proust, vice-président délégué aux transports.

« Les consultations sont terminées, 35 actions innovantes en ont résulté, que nous mènerons jusqu’au bout pour améliorer les déplacements et arriver à une mobilité décarbonisée », a précisé Régis Banquet aux journalistes.

Questions de priorités

« Dans ce plan, il y a des actions immédiates, comme la réorganisation des livraisons, la généralisation des zones à 30 km/h, d’autres à moyen, et des dernières à mener à plus long terme encore (d’ici à 15 ans), avec, toujours, une priorité donnée à la mobilité éco-responsable », souligne encore le président.

Bâti autour de cinq axes, le PGD comprend aussi le développement de parkings aux entrées de la ville, à partir desquels on pourrait partir à pied ou à vélos (classiques, électriques ou à hydrogène…). En parlant d’hydrogène, on en revient sur le projet de réaménagement de la ligne ferroviaire Carcassonne – Quillan, une ligne symbolique à repenser, avec un train photovoltaïque et des haltes réaménagées ou créées.

Et quand on parle trains, on parle du futur Pôle d’échange multimodal (PEM), immense projet porté par l’Agglo, pour une meilleure articulation, une interconnexion des transports depuis la gare.

Gratuit

« Avec la Régie des transports de Carcassonne Agglo (RTCA), on s’est engagé depuis quelques temps déjà à repenser les transports », a précisé Michel Proust . «On a quatre Toucs électriques et bientôt un parc de bus hybrides (…). On va créer de nouvelles pistes cyclables sécurisées pour répondre à la très forte demande des usagers (…)».

Régis Banquet reprenait la parole  pour annoncer une bonne nouvelle : « La gratuité des transports en commun pour les personnes âgées, à partir du 1er janvier prochain, décidée par une intercommunalité plus que jamais solidaire avec ses aînés. Cela devrait concerner 25 000 usagers potentiels. Et ce n’est qu’une première étape… ».

 

La conférence de presse du lundi 16 décembre en images