Enseignement supérieur : un nouveau dispositif en réflexion pour le territoire de l’Agglo

  • Enseignement supérieur : un nouveau dispositif en réflexion pour le territoire de l’Agglo
  • Retour sur la rencontre du jeudi 04 avril 2019 portant sur le dispositif TREMPLIN

 

 

  • Enseignement supérieur : un nouveau dispositif en réflexion pour le territoire de l’Agglo

Régis BANQUET, Président de Carcassonne Agglo, a reçu le jeudi 04 avril Bertrand MONTHUBERT, Conseiller Régional de la Région Occitanie délégué à l’Enseignement Supérieur et la Recherche.

Cette rencontre, organisée au sein des locaux du Pôle Numérique [R]’MINE, portait sur le dispositif TREMPLIN proposé par la Région Occitanie. Carcassonne Agglo se porte en effet candidate pour accueillir ce dispositif expérimental dont l’objectif est de permettre à des jeunes éloignés des métropoles de suivre une formation universitaire à distance.

Régis BANQUET indique que « Carcassonne Agglo s’engage pour développer l’enseignement supérieur : c’est un vecteur important pour le territoire, qui apporte un rayonnement, de l’attractivité et des emplois durables ».

Il précise également  « sa volonté d’assurer un meilleur accès à l’enseignement supérieur pour les jeunes du territoire qui pour des raisons économiques, géographiques ou familiales ne peuvent pas se rendre dans les métropoles et arrêtent donc leurs études ».

Dans un premier temps, une dizaine d’étudiants seraient concernés par ce dispositif : accueillis au moins 12h par semaine dans un espace équipé et connecté, ils auraient à choisir leur cursus à partir d’un catalogue de formations à distance (28 licences et BTS proposés par les Universités d’Occitanie et 12 Hors Occitanie). Un tuteur de proximité serait présent pour assurer un accompagnement des jeunes apprenants.

Carcassonne Agglo a déjà ciblé les locaux de KAPPA’[R], son tiers lieu dédié à la formation et équipée d’une connexion Ultra-Haut-Débit, pour accueillir ce dispositif. Quelques aménagements et un engagement des collectivités locales aux côtés de la Région permettraient ainsi un accueil des premiers étudiants dès la rentrée 2019.

  • Cette rencontre, qui a associée les élus de la Ville de Carcassonne, marque une nouvelle étape pour le territoire de l’Agglo qui se conforte pas à pas en tant que pôle universitaire « secondaire ».