Documents d’hier et technologies d’aujourd’hui

La bibliothèque intercommunale de conservation de Carcassonne Agglo à Montquiers, abrite au sein des collections patrimoniales : des textes parfois enluminés sur parchemins en peau de mouton, de veau ou de chèvre, des manuscrits, des imprimés du XVII ème siècle pour les plus anciens, des estampes, des journaux anciens et cartes postales anciennes…Autant de documents qui, mis bout à bout, occupent 1,8 km de rayonnage ! Même si les documents les plus précieux « reposent » aux Archives Départementales, ces œuvres fragiles sont à manier avec la plus grande minutie, à consulter sur place uniquement, sur rendez-vous, sous certaines conditions très précises et des règles très strictes (inscription et pièces d’identité obligatoires, animaux interdits…).

Parmi les pièces exceptionnelles, on trouve un Commentaire de Pierre Lombard sur les Epîtres de St-Paul et sur divers livres de la Bible, daté du XIIIe siècle, ou encore le Roman de Flamenca, manuscrit du début du XIVe et premier roman en occitan que l’on connaisse.

L’Agglo est chargée de contribuer à la conservation, la diffusion,  la valorisation de ces collections patrimoniales, qu’il importe de transmettre aux générations futures.

Ainsi, les agents de la direction de la lecture publique travaillent minutieusement à la remise à niveau des conditions de conservation de ces collections issues des confiscations révolutionnaires ou entrées plus tard à la bibliothèque municipale de Carcassonne : dépoussiérage des ouvrages, reconditionnement des manuscrits, des plans, des plaques photographiques, etc..

Parallèlement, ils ont participé à l’opération régionale de numérisation de la presse ancienne, qui permet de trouver et de lire en ligne les éditions de titres publiés entre 1820 et 1939 comme « Le microbe carcassonnais », « Panurge » ou encore « La bataille républicaine ».

Mais une grosse part du travail a porté sur l’informatisation du catalogue des imprimés : 30 000 fiches manuscrites qui décrivent les ouvrages présents dans le fonds.

De plus, le catalogage des manuscrits est achevé pour le fonds Bousquet et en cours pour le fonds Chénier.

Ces travaux ont été menés dans le cadre de collaboration avec la Bibliothèque Nationale de France et Occitanie livre et lecture. Ils vont trouver, en octobre, leur expression auprès du public avec la mise en ligne d’une nouvelle version du site web http://catalogue.carcassonne-agglo.fr/ qui permettra de consulter les notices du fonds anciens et de consulter en ligne des documents patrimoniaux sous forme numérique. Une nouvelle manière de signaler sur le web l’existence et la richesse de cette collection. Ce portail offrira aussi une navigation facilitée et de nouveaux services pour tous les usagers comme la pré-inscription en ligne, la réservation de documents, etc.

Ou quand les technologies d’aujourd’hui se mettent au service des documents d’hier…