Régis Banquet veut féminiser l’intercommunalité

 

 

« Alors que la société donne, petit à petit, davantage de place aux femmes, il paraît impératif que les espaces de décision en fassent de même... », écrit notamment Régis Banquet, dans une lettre adressée aux parlementaires. Le président de Carcassonne Agglo souhaite attirer leur attention sur un sujet déclaré « grande cause nationale » du quinquennat par le Président de la République en personne.

Régis Banquet alerte sur l’absence de parité au sein de l’intercommunalité : « Cela me paraît impératif ». Mais la tâche n’est pas si simple.

Explications.

Monsieur le président, alors que se profile la journée internationale des droits des femmes (le 8 mars), qu’en est-il de la féminisation au sein des instances intercommunales ?

Régis Banquet : Les instances intercommunales font aujourd’hui office d’exception en étant une des seules collectivités locales où la parité n’est pas présente, abandonnant ainsi une exigence de justice et de démocratie. Si nous prenons l’exemple de Carcassonne Agglo, nous sommes tributaires du peu de nombre de maires de sexe féminin : 13 % sur notre territoire, quand 93 % des communes ne disposent que d’un seul représentant au sein de notre collectivité (le premier magistrat en général).

Combien de femmes siègent donc à l’Agglo ?

Régis Banquet : 34… seulement sur plus de 130 Conseillers Communautaires. Et je le déplore. C’est pourquoi j’ai souhaité saisir nos parlementaires sur cette question et leur proposer de travailler à une nouvelle législation plus favorable à la parité.

Et de façon plus générale, quel est votre engagement sur l’égalité entre les femmes et les hommes ?

Régis Banquet : L’égalité est un combat de tous les jours. Je suis notamment vigilant aux stéréotypes qui peuvent se cacher dans des détails mais participent au sentiment général d’inégalité. Au sein de Carcassonne Agglo, nous renforçons également nos actions quels soient en faveur de nos agentes et agents pour leur apporter une égalité de traitement ou en direction de nos publics (jeunes enfants, ados, parents) pour les sensibiliser à cette cause. C’est un grand enjeu de notre société, nous devons tous nous unir pour atteindre l’égalité réelle.

Et parce que « l'égalité entre les femmes et les hommes reste un combat de tous les instants à Carcassonne agglo », la communauté d’agglomération travaille à un plan d’égalité qui sera prochainement présenté au comité technique. Enfin, l’agglo donne la parole à des femmes du territoire que vous pourrez voir, lire tout au long du mois de mars sur nos supports d’information. Rendez-vous donc sur carcassonne-agglo.fr, YouTube, Facebook, Instagram et LinkedIn.

Voici les premiers témoignages

 

Interview d'Emmanuelle Contreras

Interview de Sarah Bruneaux

Interview de Morgane Larroux