L'Agglo aux côtés de Cak'enpot

Le succès des pâtisseries et biscuits locaux, 100% bio et en bocaux

L’AGGLO AUX CÔTES DE CAK’ENPOT

De la tarte au citron meringué, en tête du palmarès des ventes. Du fondant au chocolat à déguster chaud. Un bavarois aux fruits rouges ou encore un cheesecake à l’orange… Mais aussi des sablés orange-coco, citron-pavot… Le tout à base de produits locaux, 100% bio et conditionés en bocaux. Bienvenue à Cak’enpot !

Cak’enpot, c’est le nom de la start-up créée par Alicia et Kévin, lauréate d’Open Carca 2019, organisé par l’Agglo.

« Ce concours nous a non seulement rapporté 2000 €, mais il nous a permis de peaufiner notre projet et nous a donné de la visibilité. L’Agglo nous accompagne également depuis 2019 avec sa pépinière d’entreprises…  ». Alicia et Kévin ont d’ailleurs profité de la présence de Christian Magro, vice-président, dans leurs locaux de Villalier pour remercier l’agglo de ce soutien. « Nous sommes ouverts depuis cinq mois dans ce lieu, idéal pour notre activité et que nous avons eu grâce à vous aussi. Il y avait une demande, un marché à prendre. On s’est lancés… », précisait Kévin.

Le vice-président de l’intercommunalité, délégué à la Prospective économique, l’Innovation et l’Enseignement supérieur, et le directeur d’Alpha’R et Delta’R, deux des Maisons de l’innovation, du Numérique et de l’Entrepreneuriat de l’Agglo (R’Mine), se disaient « épatés » par la détermination et la réussite du duo, et « séduits » par son histoire. Alicia et Kévin se sont en effet rencontrés alors qu’ils effectuaient, chacun de leurs côtés, leurs tours de France chez les Compagnons du Devoir, lui en boulangerie, elle en pâtisserie. « Compagnons, c’est un gage de qualité », soulignait Christian Magro.

Cak’enpot connaît un tel succès, que le couple vient d’acheter un deuxième four. Alicia et Kévin ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin.

On trouve leurs bocaux consignés à l’épicerie de Villalier et dans plusieurs autres points de vente de la région, dans les biocoops, au « Drive 0 déchet » de Montpellier, aux « Drives Tout Nu » de Toulouse et de Perpignan… « Nous espérons nous développer encore, booster aussi les ventes de nos pains faits à base de blés anciens du Minervois, et pourquoi pas ouvrir des franchises à travers la France, sur le même modèle, avec des produits locaux, 100% bio ? », ajoutait Kévin. « Nous serons encore à vos côtés », concluait Christian Magro.

(*) Alicia et Kévin furent également parmi les lauréats d’un concours organisé par la Région et  portant sur l’économie circulaire.