L’Agglo et la vaccination contre la Covid-19

  • L’Agglo et la vaccination contre la Covid-19.

 

 

 

                   La campagne de vaccination contre la Covid-19 est lancée selon une stratégie définie par le gouvernement.
Régis Banquet propose à l’Etat d’accompagner son déploiement sur le territoire en mettant à disposition infrastructures et personnel volontaire de l’agglo.

                   Dès l’annonce du lancement de la campagne de vaccination contre la Covid 19, (gratuite et reposant sur le volontariat), Carcassonne Agglo et l’ensemble de ses élus se sont positionnés pour mettre à disposition leur logistique et leurs infrastructures. « Nous avons procédé aux recensements des besoins et soutenu les 14 000 personnes de l’Agglo concernées par le vaccin dans les démarches si difficiles de prise de rendez-vous. Les standards téléphoniques et applications mises en place par l’Etat sont saturés. Cette saturation se vit également sur le terrain et les élus que nous sommes, avons découvert, éberlués, la faiblesse des dotations. Aujourd’hui, c’est bien le vaccin qui fait défaut », souligne le président de Carcassonne Agglo. « L’Etat nous plonge dans l’incertitude en manquant de transparence. Il doit pouvoir nous donner la visibilité pour les semaines à venir, afin que, nous, acteurs de terrain, puissions répondre aux attentes légitimes de nos concitoyens les plus fragiles », estime encore Régis Banquet.

                    « Les difficultés ne s’arrêtent malheureusement pas là. Au-delà de la question des doses, l’Etat n’a, une fois de plus, pas pris en compte les problématiques des territoires ruraux : comment éviter aux personnes âgées d’avoir à faire trop de kilomètres pour se faire vacciner ?  Comment vacciner les personnes bloquées à leurs domiciles ? Comment accompagner les personnes âgées isolées vers les centres de vaccination ? »

                     Là aussi, comme au début de la crise sanitaire, et en l’absence de solutions, Carcassonne Agglo répond présent. Elle « propose que les aides à domicile et les infirmiers puissent assurer cet accompagnement, avec l’aide de l’Etat. Une utilisation du transport à la demande destinée aux déplacements des personnes les plus isolées vers les lieux de vaccination est actuellement à l’étude.

                     Sept centres de vaccination sont actuellement ouverts dans le département de l’Aude (les centres hospitaliers (CH) de Carcassonne, Narbonne, Castelnaudary, les Maisons Médicales de Garde (MMG) de Carcassonne et Lézignan, la Maison de Santé Pluridisciplinaire (MSP) de Cazilhac et le centre de la moyenne et de la haute-vallée de l’Aude, à Limoux. « Insuffisant », selon Régis Banquet, président de Carcassonne Agglo, qui estime qu’il « est aujourd’hui urgent que l’ensemble des habitants du territoire qui le souhaitent puisse bénéficier du vaccin facilement et dans les meilleurs délais ».

 

  • Pour vous faire vacciner, prenez rendez-vous dans un des centres à proximité de chez vous : au  CH  (0800 00 91 10) ou à la MMG de Carcassonne (0809 54 19 19), à la MSP de Cazilhac (04 68 78 49 87); sur sante.fr ou encore sur doctolib.