Les communes font une double économie

  • Les communes font une double économie
  • Conférence de presse du CEE TEPCV le jeudi 7 novembre 2019

 

 

 

Le plus important n’est sûrement pas de comprendre le dispositif complexe du CEE TEPCV, l’essentiel est de mesurer l’intérêt que représentent les Certificats d’Economie d’Energie (les fameux CEE) et le label Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV) décroché par Carcassonne Agglo. En deux mots plutôt qu’en mille, ce qu’il faut retenir, c’est que le Département a perçu 4 M€ d’aides financières, 1 M€ pour Carcassonne Agglo qui en a destiné une grande partie aux 21 communes du territoire, auquel s’ajoutent les économies d’énergie qu’elles vont réaliser grâce aux travaux déjà réalisés : « 17 000 € par an », a calculé le premier magistrat de Pezens, Philippe Fau.

65 000 € seront ainsi très prochainement attribués à sa commune pour la rénovation de l’éclairage public du village (soit 50% du montant total), plus de 60 000 € à La Redorte pour des travaux d’isolation des menuiseries de l’école maternelle et de la mairie, 42 000 € à Montlaur, 31 000 € à Villemoustaussou  pour la même opération dans leur Hôtel de ville respectif, 33 000 € à Trèbes pour la réfection de l’éclairage sur les berges du Canal du Midi…

Le montant de la subvention est peut-être moins important pour d’autres communes, comme pour Malves-en-Minervois (15 600 € quand même), mais il représente 80% du coût des travaux d’isolation du foyer !

Les maires qui ont été officiellement informés par le président de l’Agglo, Régis Banquet en personne, ce jeudi 7 novembre, du montant des sommes qui leur étaient allouées, se sont unanimement déclarés « plus que satisfaits», à l’image de Philippe Fau (Pezens) donc, de Christian Raynaud (Villemoustaussou), Michel Proust (Villegailhenc) ou encore Eliette Rouanet (adjointe au maire d’Aragon)… toutes et tous « extrêmement reconnaissants ».

Les élus ont également tenu à saluer le travail des agents du Syndicat Audois d’Energies et du numérique, « désigné comme prestataire de service pour aider les communes au montage des dossiers, pour les envoyer au ministère, histoire de vérifier leur égibilité et, in fine, collecter les fonds attribués dans le cadre des CEE, les transférer à Carcassonne Agglo qui les redistribue aux communes », a expliqué Françoise Navarro-Estalle, vice-présidente du Syaden 11.

« La transition énergétique, on fait plus qu’en parler. La solidarité territoriale aussi », s’est félicité le président Régis Banquet en guise de conclusion.

Les 21 communes bénéficiaires : Aigues-Vives, Alzonne, Aragon, Barbaira, Berriac, Blomac, Cabrespine, Capendu, Comigne, Conques-sur-Orbiel, La Redorte, Labastide-en-Val, Malves-en-Minervois, Montlaur, Pezens, Preixan, Saint-Martin-le-Vieil, Serviès-en-Val, Trèbes, Villegailhenc et Villemoustaussou.

 

  • 74 projets d’un montant total de 823 000 € ont été subventionnés à hauteur de 550 000 € (soit des taux d’intervention compris entre 60 et 80 %). 

 

Photos de la conférence de presse CEE TEPCV le jeudi 7 novembre 2019