Crèches et ALAE : les élus aux côtés des agents

Les services de Carcassonne Agglo ont fait un immense effort pour assurer l’accueil d’un maximum d’enfants dans les crèches, et dans les accueils périscolaires, des écoles du territoire ouvertes !

« On a dû adapter toute notre organisation pour respecter les règles sanitaires et s’ajuster au fonctionnement différent de chaque école. Cela n’a pas été facile, mais nous avons réussi, grâce au travail des agents, que je voudrais encore remercier », souligne le président Régis Banquet, rassuré de pouvoir rendre ce service aux habitants.

Accompagné de Daniel Iché, vice-président en charge de la Solidarité, Régis Banquet s’est rendu sur le terrain, jeudi, d’abord à la crèche « Jeux de cubes » de Montredon, à Lavalette ensuite, pour échanger avec les agents présents et s’assurer que tout se passait bien.

Crèches
Depuis le 12 mai, les crèches et les structures d’accueil petite enfance de Carcassonne Agglo sont ouvertes (seuls les établissements de Badens et Villemoustaussou restent fermées) dans le respect des mesures sanitaires. La priorité est d’abord donnée aux enfants des personnels soignants, des pompiers, gendarmes, policiers, enseignants, aux familles monoparentales ou aux enfants dont les deux parents travaillent…

Répondant positivement à la très grande majorité des demandes, les crèches ont accueilli, à raison de 10  petits par salle maximum, environ 140 enfants contre les 400 enfants accueillis avant la crise.

Accueil périscolaire
Le président de Carcassonne Agglo s’est ensuite rendu à Lavalette où il s’est entretenu avec le maire René Milhau. Il fut essentiellement question ici de la mise en place des Accueils de Loisirs Associés à l’École (accueil périscolaire, matin, midi et soir).

En temps normal, l’Agglo compte 76 ALAE. Pour cette première semaine, 46 ALAE ont ouverts leurs portes. Le nombre augmentera progressivement en même temps que l’ouverture des écoles sur l’Agglo. Ces ouvertures et le maintien de ces dispositifs d’accueils se font « aussi grâce à la mobilisation des municipalités et des équipes présentent dans les écoles qui ont dû s’adapter et changer leurs organisations » précise le président de Carcassonne Agglo.

Attention, Carcassonne Agglo Solidarité ne peut en charge que les enfants dont les noms ont été communiqués au préalable par l’Éducation Nationale et la mairie, dans la limite des capacités d’accueil. L’objectif est, là-aussi, de répondre au problème des parents et à la protection de chaque enfant.