Les élus de l'Agglo en visite à la cave coopérative de Peyriac-Minervois.

  • Les élus de l'Agglo en visite à la cave coopérative de Peyriac-Minervois.
  • Le vendredi 27 septembre 2019

 

 

Impossible de se tromper… Sur le bord de la route minervoise, des panneaux nous indiquent qu’on est bien sur « la route des vins ». Et bientôt, la Tour Saint-Martin se dessine à l’horizon. C’est le nom de la cave de Peyriac-Minervois. L’une des plus vielles du département. Fondée en 1930, « par le maire », précise Philippe Coste, son président, qui ne manque pas de remercier les collectivités pour leurs aides (les panneaux routiers, mais pas que...).

Après la Malepère et le Cabardès, à l'initiative de Régis Banquet, président de Carcassonne Agglo, et André Bonnet, vice-président, c’est en plein cœur du Minervois cette fois que les élus locaux ont fait escale, vendredi 27 septembre, pour faire le point sur les vendanges en cours.


La cave de Peyriac, ce sont 34 vignerons passionnés, réunis sur 320 hectares, « une dizaine qui en vit à plein temps », souligne Philippe Coste, fier de cette « petite entreprise familiale, ne comptant que de véritables artisans, amoureux de la viticulture, auxquels nous apportons notre aide, pour lesquels nous jouons un rôle social, je l’espère ».

Président du cru Minervois aussi, Philippe Coste a fait une petite parenthèse pour saluer le succés de la dernière édition de « Tastes en Minervois » : « 90 vignerons présents, 6000 visiteurs. Un coup de projecteur sur notre production, grâce à Carcassonne Agglo, notre principal partenaire depuis la première édition ». Denis Lapeyre, 1er adjoint au maire (employé de la Chambre d’agriculture) et Bernard Gils, adjoint aux finances, représentaient l’actuelle municipalité ; Françoise Navarro et Alain Giniès le Département.

Avant de conduire la délégation dans une visite des lieux en pleine ébullition, Philippe Coste a encore remercié les élus pour leur soutien dans la lutte contre les maladies de la vigne (grâce à la confusion sexuelle notamment) mais aussi, Carcassonne Agglo en particulier, pour la classification de la cave en Haute valeur environnementale.

 

Retour en images sur la visite de la cave coopérative de Peyriac-Minervois

 


Le président de la cave ne manque ni d’objectifs (passer tous les vins blancs en agriculture biologique), ni d’idées (ouvrir un restaurant-vigneron, un bistrot gourmand, plus adapté à la clientèle qu’un caveau traditionnel). L’un des principaux projets, est de faire une retenue d’eau, en amont du village. Il n’a pas manqué de le dire à Régis Banquet, président d’une collectivité proche du monde rural, toujours prête à accompagner la profession, au travers de projets d’irrigation notamment.


Le tour du propriétaire terminé, passant des vieilles cuves en béton à celles en inox entièrement automatisées, sans oublier les tanks à lait et ces machines capables de pressurer 500 hectos, soit 60 tonnes de raisins par jour, il était temps pour Philippe Coste de prouver la véracité de ses propos, la qualité des produits. L’heure était venue de la dégustation des vins médaillés d’or au concours général agricole de Paris notamment ...

  • La visite s'est terminée par une dégustation des vins médaillés d'or au concours général agricole de Paris.