Carcassonne Agglo muscle sa politique Habitat

Un des défis, du projet de territoire Mon 2020 est de mettre en place une véritable politique de l’habitat sur l’Agglo. Aujourd’hui incontournable, cette compétence est  au cœur de toutes les décisions et s’inscrit dans le Programme Local de l’habitat* qui s’articule autour de trois axes définis.

*PLH : Le programme local de l’habitat (PLH) est un document stratégique de programmation sur 6 ans qui inclut l’ensemble de la politique locale de l’habitat : parc public et privé, gestion du parc existant et des constructions nouvelles, populations spécifiques.

Une nouvelle stratégie habitat en lien avec le Programme Local de l’habitat

 

  • Carcassonne Agglo articule sa stratégie autour de trois axes :
  • Axe 1 : l’habitat privé pour  initier une mutation du parc ancien en termes d’amélioration de ses performances énergétiques et participer à la transition énergétique.
  • Axe 2 : l’habitat social pour agir auprès des bailleurs sociaux sur l’implantation de nouveaux logements et améliorer la mixité sociale.
  • Axe 3 : l’aide aux communes, pour revitaliser les centres anciens, en aidant les communes à définir et porter des projets d’aménagements et à différentes échelles.

Axe 1 


Aujourd’hui sur l’agglo, les logements anciens (construction avant 1970) sont pour la plupart énergivores. La rénovation du parc ancien avec pour objectif de diminuer les dépenses énergétiques constitue un enjeu majeur en matière de politique de l’habitat mais aussi en matière de transition énergétique. C’est pour cela que l’agglo se donne l’ambition d’intensifier la rénovation du parc ancien sur tout le territoire en créant un nouveau service dédié aux propriétaires de logements ancien Le PRéAU en partenariat avec l’ADEME et l’espace Info Energie.

Ce service sera situé en plein cœur du centre-ville de Carcassonne s’adressera à tous les propriétaires du territoire de l’agglo. Il proposera un accompagnement complet des projets (conseil, aide à la définition des travaux, aide à la réalisation des devis, …) mais aussi des formations en lien avec les chambres consulaire pour les artisans et la mise en place de partenariat avec le milieu bancaire.  Ce dispositif viendra compléter le PIG* départemental , qui concerne les personnes éligibles aux aides de l’Agence nationale pour l’Amélioration de l’habitat. Cette nouvelle structure ouvrira ses portes fin d’année 2018.

*PIG : Programme d’Intérêt Général

« Les retours d’expériences des précédents PIG menés par Carcassonne Agglo à l’échelle de son territoire ont confirmé la nécessité d’agir sur le bâti existant. A travers la mise en place du Préau, Carcassonne Agglo modernise son service public de l’habitat en développant un lieu unique dédié à la rénovation énergétique. Ce service ouvert à tous aura pour ambition d’associer les particuliers, les artisans souhaitant monter en compétence, et le milieu bancaire qui est un acteur souvent oublié de ces dispositifs. » précise Marlène Malouani  Feroul, responsable du service habitat.

 

Axe 2 

 

Carcassonne Agglo souhaite se positionner comme acteur principal en matière de logement social.  Au-delà d’un accompagnement financier des projets portés par les bailleurs sociaux, elle souhaite proposer des actions d’implantation et de construction de logements sociaux en réponse aux besoins du territoire et s’impliquer dans la réforme  du  dispositif d’attributions des logements avec la création de la Conférence Intercommunale du Logement et l’élaboration d’une Convention intercommunale sur les Attributions. 

Pour la responsable u service habitat de l’agglo, Le logement social est un maillon essentiel de l’offre en logement du territoire, avec plus de 80% de la population audoise éligible. Il constitue pour de nombreux habitants un point d’entrée dans le parcours résidentiel.  Les dispositifs développés par Carcassonne Agglo ont pour objectifs de soutenir le développement de l’offre nouvelle, et d’organiser à travers le PLH sa répartition sur le territoire en lien avec l’armature territoriale du SCoT. Les défis d’équilibre de l’offre au sein des territoires, de renouvellement des formes et produits et de mixité au sein des quartiers les plus fragiles seront à travailler avec l’ensemble des acteurs du territoire.

Axe 3

 

  • Carcassonne Agglo a défini deux grandes orientations : 

La première concerne le centre-ville de Carcassonne. Dans le cadre du programme national cœur de ville (agglo mag 54), l’agglo accompagnera la commune pour lutter contre l’habitat indigne, véritable facteur de perte d’attractivité.

La seconde concerne l’ensemble des autres communes.  Le service habitat va mobiliser son ingénierie pour répondre aux besoins et aux demandes des communes. L’objectif sera de poursuivre des projets d’aménagements des communes en centre antre ancien (espaces publics et bâtiments communaux), et d’accompagner les communes sur des opérations complexes.

Rencontre avec Thierry Mascaraque

Vice-président en charge de l’habitat sur Carcassonne Agglo

  • Quelles sont les ambitions de Carcassonne Agglo en matière de politique de l’Habitat ?

 La définition d’une nouvelle stratégie pour l’habitat à l’échelon communautaire est devenue une priorité du projet de territoire MON2020.

Cette démarche engage la collectivité dans une réflexion autour du Programme Local de l’Habitat (PLH), du SCOT (dans plusieurs de ses dimensions transversales comme l’usage du foncier, les mobilités ou le développement économique) mais surtout dans la prise en compte d’un équilibre qu’il faut rétablir dans le traitement des problématiques entre le rural et l’urbain, entre les extensions consommatrices d’espace et des centres-villes ou des centres-bourgs parfois délaissés et aujourd’hui victimes d’un désintérêt involontaire mais préjudiciable.

L’Agglo doit orienter sa politique publique vers des solutions partenariales qui amélioreront la vie de nos concitoyens au cœur de leur logement.

C’est en les aidant à lutter efficacement contre la précarité énergétique à partir de notre future plateforme « PRéAU », en soutenant des projets de revitalisation des centres anciens sur Carcassonne et sur toutes les communes du territoire, que nous agirons au plus près de nos habitants et de leurs modes de vie.

C’est aussi en soutenant la construction de logements sociaux de qualité et durables, en concertation étroite avec les bailleurs, que nous ajusterons l’offre sans négliger pour autant les autres formes d’hébergements ou d’habitats.

  • Aujourd’hui, en matière de politique de l’Habitat, comment voyez-vous le partenariat entre Carcassonne Agglo et les bailleurs sociaux ?

Le monde des bailleurs connait une phase de restructuration majeure liée notamment aux décisions sur la Réduction de Loyer de Solidarité et surtout à la volonté gouvernementale de regrouper les organismes autour d’une taille critique.  Voulue ou subie, cette réorganisation impactera tous les organismes du plus modeste au plus important avec des conséquences sur le modèle économique qui prévalait. La future loi sur le logement (loi ELAN), toujours en discussion et qui vise à réformer globalement le secteur immobilier, accroit cette incertitude alors même que les stratégies patrimoniales des bailleurs en réhabilitations et en constructions neuves sont prêtes pour plusieurs années.

Si le cadre imposé par la réforme est national, l’exercice reste local ce qui, demande une implication et une veille plus importantes de la part de l’Agglo tant pour soutenir l’offre de logements pour les résidents ou les nouveaux arrivants que pour apporter de nouvelles réponses aux attentes spécifiques qui émergent sur nos territoires.

Notre action ne doit pas être uniquement financière, elle est d’abord stratégique dans la définition des objectifs en termes de nombre de logements, de localisations mais également de mixité dans les attributions.

Elle est ensuite organisatrice et garante de l’équilibre de l’offre dans le respect des sollicitations exprimées par les élus. L’installation prochaine de la Conférence intercommunale du logement (CIL) doit en tracer les grandes lignes, renforcer les partenariats et redéfinir une gouvernance à la mesure des objectifs.