Béragne prend forme

Dans le cadre de leur stratégie de développement économique, les élus de Carcassonne Agglo votaient, en juin dernier, l’acquisition de 90 hectares de terrains sur la zone de Béragne, pour en faire une Zone d’aménagement concerté (ZAC)* exclusivement dédiée aux activités de production artisanale., industrielle et logistique.  Sans aucun autre commerce donc, selon le souhait du président Régis Banquet et du vice-président Eric Ménassi, également maire de Trèbes.

« Béragne bénéficie d’un emplacement stratégique, le seul encore vierge de toutes activités au niveau d’une sortie d’autoroute dans tout le Sud de la France », rappelle Régis Banquet.

La consultation du public n’ayant pas apporté d’éléments susceptibles d’engager de nouvelles études ou de modifier le projet, la ZAC est entrée dans la phase de concrétisation. Le concessionnaire pour l’aménagement a été désigné. Il s’agit de Viaterra. La première tranche de travaux a débuté par l’accès au rond-point de la chambre d’agriculture.

« La première étape concerne les chantiers de terrassements et de voiries, pour un montant de plus de 1,2 M€ » souligne le président de Carcassonne Agglo. « Place, ensuite, aux réseaux secs (pour 500 000 € environ) et humides (près de 900 000 €).
Carcassonne Agglo disposera ainsi d’une nouvelle offre foncière quantitative et qualitative, de nature à constituer un pôle d’attractivité pour l’implantation et le développement d’entreprises et d’emplois. Aujourd’hui, en prévente, nous en sommes à 40 % du foncier destiné aux entreprises. Je peux le dire : cette zone démarre sous les meilleurs auspices »,
conclut le président Régis Banquet.

Le coût total de l’opération s’élève à 15 143 000 €.


Copyright Vincent Photographie

Qu’est-ce qu’une Zac ?
La création de la Zone d’aménagement concerté permet à l’agglo de définir l’ensemble des éléments techniques et financier du futur aménagement du terrain de Béragne (voiries, équipements, vocation de chaque zone, les formes urbaines, les aspects extérieurs, les délais de réalisation). Cette procédure présente des qualités adaptées pour encadrer l’opération de Béragne en permettant à Carcassonne agglo de garder la maitrise des choix d’aménagement (signature d’un cahier des charges) tout en faisant supporter le coût de la viabilisation des terrains et de certains équipements à un aménageur.


Copyright ViaTerra