Quartiers d’été

Ils ont passé de bonnes vacances sans quitter leur quartier !

En temps « normal » déjà, un enfant sur quatre ne part pas en vacances l’été. Alors, avec la crise sanitaire… Face à cette situation, le Gouvernement a lancé l’opération « Quartiers d’été », dotée de 110 M€, pour renforcer les activités et les services de proximité proposés aux familles des Quartiers Prioritaires de la Ville (QPV). Et Carcassonne Agglo, via son service « Politique de la Ville », a mené cette opération.

C’est une offre très étoffée d’activités ludiques, culturelles, sportives, et gratuites (!) qui a été proposée aux habitants, petits et grands, des quartiers Bastide/Pont-Vieux, La Conte/Ozanam, Grazailles/Fléming/La Reille et Viguier/Saint-Jacques, par les équipes des centres sociaux et les animateurs des Accueils de loisirs notamment, en partenariat avec diverses associations.

Peut-être même plus qu’en temps « normal »…

Par exemple, les membres de la compagnie Portes Sud ont déambulé dans les rues du quartier La Conte, invitant les habitants à les rejoindre dans leurs danses contemporaines.

C’est ainsi, aussi, que la cour du Centre Social La Roseraie a pris des airs de parc d’attractions. Comme à Marne-la-Vallée, en beaucoup plus modeste peut-être, mais avec des jeux aquatiques, des structures gonflables, pentagliss, tir à l’arc, fléchettes, pêche à la ligne… quand même !

De son côté, Camille Casteignau, de l’association One-One, a initié les jeunes à l’art du graffiti. Le résultat s’affiche en couleurs vives sur les murs de de la maison Farandole (Lieu d’Accueil Enfants/Parents) de Saint-Jacques ou sur les jardinières de Grazailles.

Le quartier de la Pierre Blanche, lui, a pris des airs d’Afrique, au rythme des percussions du groupe NGomaYetu de l’association Métis Congo, pour le plus grand plaisir des habitants, des enfants essentiellement, les yeux écarquillés et les oreilles grand ouvertes. Alberto Kiala et ses musiciens auront joué de leurs djembés et autres instruments à plusieurs reprises cet été, au centre social Max-Savy notamment.

Dans ces mêmes locaux, parents et enfants de l’Accueil de loisirs ont réalisé des mini-films d’animation, avec des personnages du Moyen-Âge en pâte à modeler et des décors des Maldives dessinés sur des feuilles en papier. Ce film sera diffusé sur grand écran le 18 septembre prochain, en plein air (Passage d’Aboukir), avant la projection de « Timgad », à 21h30, par les Amis du Cinoch’.

Au Viguier, les jeunes ont construit une mini borne d’arcade (borne de jeux vidéo), avec du matériel de récupération et l’aide des Petits Débrouillards, pendant que d’autres enfants et ados s’initiaient au karaté…

Et ce ne sont là que quelques exemples des activités dont auront profité des centaines d’enfants, d’ados, mais aussi d’adultes des quartiers, en juillet, comme en août.