La Régie de Quartiers crée son Escape Game Numérique

La Régie de Quartiers de l’Agglo crée son Escape Game Numérique

Un jeu, plusieurs enjeux !

La Régie de Quartiers de Carcassonne Agglo organisait au Viguier, ce mercredi 23 septembre, une bien sympathique manifestation baptisée : « Faites du numériques », qu’on aurait pu tout aussi bien écrire « Fête du numérique », pour son côté kermesse et vu l’ambiance autour des stands des Petits Débrouillards, du Covaldem 11, du Point Information Jeunesse du centre social...

L’autre objectif de la manifestation était de faire connaître aux habitants de ce Quartier Prioritaire de la Ville (QPV) le nouveau service de la Régie de Quartier, d’accompagnement et de formation aux outils du numérique et aux e-documents. « C’est indispensable quand on sait que l’Administration vise le 100% digital pour 2022 », considèrent Marie-Josée Chabbal et Florence Hatin, respectivement présidente et directrice de la Régie de Quartiers du Carcassonnais. Tamara Rivel, représentant Carcassonne Agglo, et Daniel Iché, pour le Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS) et la Mission Locale de l’Ouest Audois (MLOA), partagent cette opinion : « La fracture numérique s’ajoute aux autres exclusions. Il est de notre devoir d’accompagner les populations défavorisées. »

Réduire fracture et facture

Le point fort de la journée fut l’inauguration de l’escape game de la Régie de Quartiers. Le jeu a le double but de faire des économies d’énergie à l’aide d’outils numériques : une tablette délivre des indices pour réduire les factures d’eau, d’électricité… d’une salle du Centre Social transformée en cuisine virtuelle et énergivore pour le moins (1 100 € en tout par an). Réduction des factures et maniement des outils numériques : objectifs atteints.

« Les escape games ont le vent en poupe. Nous avons voulu le nôtre mobile pour en faire profiter les habitants de tous les quartiers prioritaires de la ville, bientôt invités à leur tour à manipuler tablettes et smartphones et à naviguer sur le web. Il contient dans une valise. Ce projet a été réalisé grâce au Fonds Social Européen (FSE), aux aides du Département, de la Ville et de Carcassonne Agglo », précisaient Marie Josée Chabbal et Florence Hénin aux élus… qui se prenaient eux-mêmes au jeu, avant de saluer leurs hôtes pour leur « excellente initiative ».