Le car à 100%

  • Le car à 100%

 

 

 

Corine Campille prend le bus de la ligne F pour se rendre de chez elle, à Arzens, jusqu’à son bureau, à la préfecture. « Les gens pensent que les transports en commun sont exclusivement réservés aux scolaires. Il faut qu’ils sachent que ce n’est pas vrai, qu’ils peuvent profiter eux aussi de tous les avantages qu’ils représentent ».

« C’est le prix du gas-oil qui m’a fait franchir le pas, l’an dernier. Un jour, sur un coup de tête, je me suis rendu à l’agence de la Régie des Transports Carcassonne Agglo (RTCA), rue Georges-Brassens. En 10 secondes, j’avais ma carte d’abonnée. Dans la foulée, je téléphonais à mon époux pour lui dire de ne pas venir me chercher, que je rentrais en car. Depuis, je le prends régulièrement. J’en prends un autre pour aller donner mon sang à l’hôpital… ».

« Outre les économies, il y a le côté respect de l’environnement aussi. C’est aussi une démarche éco-citoyenne. Les horaires sont adaptés, les chauffeurs sont sympas et ça me rajeunit de me retrouver au milieu de tant d’élèves. J’apprécie vraiment ! ».