Questions / Réponses sur la Classe Prépa

  • A quoi prépare une classe préparatoire ?

Nous préparons aux concours des écoles supérieures d’art sous la tutelle du Ministère de la Culture et aux écoles d’architecture.

  • Pourquoi une classe préparatoire ?

Face aux propositions multiples, les élèves ont souvent besoin d’une phase de maturité entre le moment où ils sortent de la classe de terminale et l’instant du choix qui doit les engager vers des études supérieures.

Cette classe s’adresse donc à tous les jeunes titulaires du baccalauréat, cependant pour certains élèves très motivés et ayant un dossier conséquent, il est possible d’obtenir une dérogation et d’intégrer la classe prépa sans le diplôme du bac.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un cursus secondaire en arts plastiques pour rejoindre la classe préparatoire. Quel que soit sa filière d’origine, l’intégration dans la classe préparatoire doit apporter à l’élève la culture et la pratique suffisante pour intégrer une école supérieure d’arts.

Les concours d’entrée sont de plus en plus difficiles et il est nécessaire, en plus des connaissances spécifiques, de fournir un dossier de travaux personnels (à commenter devant un jury), ainsi qu’un dossier spécifique à chaque école, élaboré autour d’un thème donné. A cela, vient s’ajouter l’importance de la culture personnelle de l’élève, culture générale et spécifique aux arts plastiques, histoire de l’art, esthétique. La classe préparatoire est donc résolument tournée vers les apprentissages de base du langage des arts plastiques mais aussi vers plus d’acquisitions au niveau de la culture générale et de l’histoire de l’art. Cet enseignement théorique doit aider les élèves à développer un regard critique et plus de verbalisation sur l’ensemble de leurs productions et sur la compréhension du phénomène artistique en général.

  • Quels sont les objectifs ?

Rendre les élèves plus autonomes  par rapport à leurs pratiques par un encadrement et un soutien des enseignants à la fois intellectuel et technique. Cette autonomie a pour but de donner à l’élève plus de recul sur les choix d’orientation et de l’aider dans la préparation de ses dossiers de concours.

  • Durée des études ?

La classe préparatoire est organisée sur une année scolaire de 8 mois très intense avec en moyenne 38 heures de cours par semaine.
Les cursus des écoles supérieures d’art sont organisés en 2 cycles. Les 3 premières années préparent au DNAP (Diplôme National d’Arts Plastiques, bac+3), puis les 2 années supplémentaires pour le DNSEP (Diplôme National Supérieur Expression Plastique, bac+5).

  • Si à la fin de l’année, l’élève ne trouve pas de motivation, que se passe-t-il ?

L’année de classe préparatoire n’est jamais fortuite car l’élève acquiert des connaissances représentant une valeur ajoutée à son cursus professionnel. C’est aussi le moyen de mettre ce temps à profit pour réfléchir et mûrir son projet professionnel.

  •  Réussir aux concours ?

Le taux de réussite varie entre 80 et 90 % selon les années. Il faut ajouter à cela la réorientation d’élèves en cours d’année et ceux qui par manque de motivation ne font pas le travail nécessaire pour réussir. 

La classe préparatoire doit être envisagée comme un palier de réorientation. Le suivi et l’accompagnement personnalisé de chaque élève par l’équipe pédagogique permet de rechercher et de proposer aux élèves les orientations possibles en fonction de leurs compétences.